Sensualité et rêverie en compagnie d’un narrateur hors pair

#lovestory #didier sandre

Le comédien raconte l’histoire d’amour d’Enoch Arden, composée par Richard Strauss et adaptée en français par le poète Jean-Marie Barnaud. En prélude, il interprète l’un des plus beaux textes de Paul Claudel, Le cantique de l’ombre, mis en musique par Yves Prin.

  • Didier Sandre, comédien (pensionnaire à la Comédie française)
  • Baptiste Germser, cor
  • Thierry Ravassard, piano

Vous écoutez le Cantique de l’ombre d’Yves Prin sur un texte de Paul Claudel (enregistrement live)

      Le cantique de l'ombre (introduction)